Home  Email
>> courriers et témoignages


  TEMOIGNAGE
de jeunes sportifs qui ont appartenu au concept Sport-Etude
Christelle Antille, joueuse de tennis
Julie Genolet, skieuse
Johnny Léoni, footballeur



Ils répondent à des questions concernant leur expérience Sport-Etude à Grône

A quelle occasion as-tu entendu parler du concept Sport-Etude du CO Grône?
Christelle: Par mes parents, par Félix Allégro, responsable technique de l'Association Valaisanne des clubs de tennis.
Julie: L'Association Valaisanne des Clubs de ski m'a dit que ce concept existait. De plus, il fallait que je trouve un système qui puisse intégrer la scolarité obligatoire. Mes parents m'ont également parlé de ce concept en ayant assisté à des séances ou conférences.
Johnny: Mes parents m'ont parlé de ce concept ainsi que les dirigeants du FC Sion.

Qu'est-ce qui t'a poussé(e)à vouloir appartenir au concept sport-étude?
Christelle: L'idée de mélanger études et sport m'a paru géniale. Tout en poursuivant mes études, je pouvais pratiquer mon sport à haut niveau (j'étais dans les deux meilleures juniors suisses dans ma catégorie en tennis)
Julie: Poursuivre ses études au collège et parallèlement skier à un niveau élevé est très difficile. Les nombreuses absences dues au ski sont un frein à des études exigentes. Grône répondait parfaitement à ce que j'attendais : concilier études et sport.
Johnny: L'idée de pouvoir pratiquer mon sport à un niveau élevé et poursuivre mes études m'a séduit. Dans le cycle d'orientation que je suivais, cela n'était pas possible.

Comment as-tu intégré le concept sport-étude?
Christelle: J'ai pris seule la décision après discussion et accord de mes parents.
Julie: Il s'agit d'une décision personnelle après que mon association sportive m'a donné le feu vert.
Johnny: Mon club a effectué des tests et j'ai été retenu pour appartenir au concept avec d'autres élèves d'autres cycles d'orientation.

suite